Aishi Maru

Aishi Maru
Padawan Consulaire
Genre
Féminin
Race
Humain
Âge
21 ans
Lieu de naissance
Endor

Dernières activités

Relations

Biographie

Date de naissance
71 ap. BY (21 ans)
Lieu de naissance
Endor
Affiliation

Avant l'ordre

Je n'ai jamais connu mes parents. Mon père a abandonné ma mère quand il appris qu'elle attendait un enfant. Quant à ma mère, elle mourut quand elle me mis au monde. J'ai donc vécu chez une cousine éloignée où la vie était dure car elle était issue d'une famille pauvre.

J'aimais m'évader déjà toute jeune en dehors de la maison. Un jour, vers mes 16 ans, alors que je réfléchissais à mon avenir, je vis une pierre voleter devant moi, puis retomber aussitôt. Ce jour là, je sus que je n'étais pas normale. J'en parlais donc à ma cousine qui ne voulu rien me dire. J'ai alors décidé de m'enfuir, me disant que mon potentiel valait mieux ailleurs.

Tout le long du cheminement qui dura deux longues années et où je travaillais à droite à gauche, j'ai tenté de recommencer ce que j'avais fait avec la pierre. Au début, ce fut difficile. J'avais beau me concentrer, cette pierre ne bougeait pas. Alors, un homme d'une assez grande corpulence vint à ma rencontre. Il me demanda ce que je faisais la, seule, ce que je cherchait. En réalité, je n'en savais rien. J'avais senti cette force inconnu en moi, je voulais à tout pris savoir d'où elle venait. Je ne su pas à quoi il pensait mais décida de m'emmener a un endroit appelé l'Ambassade Jedi de Mon Calamari.
Il m’emmena donc à l'aide d'un vaisseau sur cet endroit qui m'était encore inconnu jusqu’à présent. Tout au long du chemin, je posais des questions a cet homme lui demandant ce qu'il me trouvait. Il disait juste " La force ". C'est la que j'appris l'histoire des Jedi, des Sith ainsi que de la force en général.

Ma formation de Novice

Arrivée à l'enclave, je me suis rapproché d'un chevalier qui parlait, tout comme moi, le ewokese. Il s'agissait du Chevalier Taylen Solo et ce fut lui que le Conseil des Jedi nomma comme mon maitre. J'ai alors commencé ma formation auprès de lui. Je me suis rapidement faite à la vie de l'Ordre et me suis pris de passion dans tout ce que j'entreprenais. Ainsi, je pris l'habitude de prendre part à toutes les missions où l'APL faisait appel à nous. Par la suite, je fus pris sous la tutelle du Chevalier Sul Adun, nouvellement gradé. Avec lui, j'ai pu continué ma formation de novice. Il m'appris aussi beaucoup de choses sur moi, notamment lorsqu'il m'emmena avec lui en mission sur Ganaria. Nous devions y faire un point géopolitique afin d'y installer un poste d'avant garde pour l'armée et aussi démanteler le réseau de traffic de d'épices présent sur la planète. A la fin de notre mission, alors que le chevalier m'avait ordonné de protéger la Reine, il fut touché par un tir ennemi lors d'un attentat. Je me suis alors précipité vers lui afin de pouvoir évaluer son état. Il fut alors déçu de mon geste et me le reprocha, je m'en voulu d'avoir agit comme tel. Peu de temps après notre retour à l'enclave, il estima qu'il était temps pour moi que je passe padawan, mais pas sous sa tutelle, car il estimait que je devais travailler mon défaut qui était l'empathie. Cela me brisa le coeur. Après en avoir longuement parlé avec le Maitre Matt Dréis, je repris pied et me mis à la recherche d'un nouveau maitre.

Ma formation de padawan

Mon chemin croisa celui du Chevalier Korgath Teron, qui me prit volontiers sous sa tutelle. Il avait déjà un padawan, Rosta Lopa, qui, bien qu'il soit pas très sociable, je me suis mis rapidement à l'apprécier. Grace a mon nouveau maitre, je pu rapidement reprendre confiance en moi. Il m'emmena aussi, en compagnie du Novice Idaw Regua (que j'appelerais plus tard "Kedal"), sur la planète Gand afin d'aider ce dernier dans l'apprentissage d'un art martial gand. Plus tard, il devint aussi mon co-padawan. Plus tard, lors d'une mission, je ne réussis pas à devier une roquette ennemie, qui me fit rester un mois en cuve et bien plus à l'infirmerie. Sans l'aide de la Padawan Acacia Starr et du Novice Dustil Okins, j'y serais surement restée. La padawan me refit une nouvelle peau à l'aide de poisson de Dathomir. A présent, il ne me reste que quelques fines cicatrices du à l'explosion. Aussi, Acacia me greffa ses magnifiques cheveux rouges/violets afin de remplacer ma chevelure noire. L'accident fut un veritable traumatisme pour moi. Depuis mon réveil, un sentiment d'impuissance m'envahit, du au fait que je suis pas encore en état de reprendre l'entrainement. Peu a peu, j'ai pu reprendre l'entrainement, chose qui me fit le plus grand bien. J'ai pu ainsi finir ma formation de padawan bien que je ne sois pas encore prete à devenir chevalier de l'ordre jedi. Malgré tout, je me sentais perdu durant ma formation. Le chevalier Teron partant beaucoup en voyage, je me retrouvais souvent sans aucun pilier sur lequel progresser. J'ai alors demander au Maitre Jaren Kartys de suivre ma formation jusqu'a mon adoubement pendant l'absence du Chevalier. J'ai d'ailleurs pu faire d'enormes progrès grâce à lui. Mais, un évenement ébranla ma formation. D'abord le passage du coté obscur du Chevalier Kervan, puis le forcing du Novice Ohdein qui éprouvait des sentiments non partagés. Puis, ce fut le drame lorsque la Padawan Starr disparut lors d'une mission dans l'espace Hutt. Alors qu'elle etait ma confidente et qu'elle me comprenait en tout point, son enlevement fut un réel traumastisme auquel il est dur de passer outre. Alors que j'ai tout donné lors d'une mission sur Nar Shaddaa pour la retrouver avec les Padawan Yssah et Mesla et le Chevalier Kowan, nous n'avons eu qu'un suspect qui n'a pas donné d'information concernant la zeltronne... Alors que j'essaie de passer outre cet accident, je prends ça comme une fatalité en me disant que ça ne sera pas la première fois, ni la dernière fois que ce genre d'evenements arrivera. J'essaie néanmoins de me montrer la plus positive possible devant mes confrères et consoeurs jedi, qui traversent tout comme moi des évènements bien difficiles à vivre. Je travaille donc du mieux que je peux le code Jedi et me plonge dans la force, aidé de mes confrères (tout particulierement le Padawan Kard Skylighter et la Novice Liliana Ohdein) ainsi que de mon formateur Maitre Kartys. Alors que je me remettais doucement de la disparation de ma soeur de coeur, j'appris sa mort de la part d'un chef de gang, celui la meme qui l'avait enlevé quelques mois auparavant. D'après ses dires, il ne semblait pas rester grand chose d'elle. Cette nouvelle me brisa le coeur si bien que des que je fus rentré à l'enclave, je me mis dans ma chambre en me disant que je n'avais pas été à la hauteur de tout ce que la Padawan Starr avait fait pour moi. Elle hantait mes rêves en compagnie du gran Donpo, tantot sous la forme de cadavre, à d'autres moments comme le plat favori de son assassin. Quoiqu'il en soit, chaque minutes, je perdais confiance en moi. Mais, j'ai rapidement décidé de me reprendre en main, décidant que ça ne servirait à rien de me morfondre. Après de multiples discussions avec mes confrères jedi, je compris que la meilleure façon d'avancé étaient de lui rendre en partie hommage en continuant de ma formation et de continuer ce pourquoi nous sommes tous dans l'ordre jedi. Le maitre Kartys m'a même conseillé de pratiquer un art afin de transmettre m es pensées qu'elles soient noires ou pleines de vie, afin d'éviter de garder tout en moi. J'ai aussi décidé de changer momentanément ma couleur de cheveux, les faisant passer du rouge/violet au roux. Cela me faisait trop de mal d'avoir quelque chose lui appartenant, honteuse et pleine de culpabilité de ne pas avoir réussi à la sauver après ce qu'elle avait fait pour moi. 

A suivre ...

Description physique & morale

Genre
Féminin
Race
Humain
Taille
1m58
Sensible
Oui

A l'arrivée dans l'ordre, Aishi était une petite humaine de 1m58, pesant 60 kilogrammes. Ses cheveux étaient longs et noirs et ses yeux vert émeraude. Son visage rond lui donnait un air de petite fille, bien qu'elle était âgée de 18 ans.

Après son accident, Acacia lui fit don d'une partie de ses cheveux couleur rouge/violet. Son corps est maintenant recouvert de fines cicatrices et sa peau reste très pale. Son visage est moins rond, suite à son opération, et ses nombreuses semaines à l'infirmerie.

Au niveau du moral, Aishi est une jeune femme courageuse, bien que tête en l'air et extrêmement maladroite. Le défaut que lui avait reproché le Chevalier Adun était ''l'empathie" lorsqu'elle avait désobéit pour le sauver. Néanmoins, tout le monde lui dit que c'est une qualité. Elle est aussi très impatiente et curieuse. Cette dernière peut aussi être une qualité car au fil du temps elle acquiert une grande connaissance.