Idaw Regua

Idaw Regua
Padawan Érudit
Genre
Masculin
Race
Gand
Âge
17 ans
Lieu de naissance
Gand

Dernières activités

Relations

Biographie

Date de naissance
75 ap. BY (17 ans)
Lieu de naissance
Gand
Affiliation

Jeune Gand originaire de la planète éponyme, Gand est comme certains membres de son espèce à la recherche du Gand mystique, sorte de dieu des Gand qui par son exemple utilise un dérivé de la force.

Gand, alors âgé de 12 ans, part à son tour dans cette quête intergalactique, quittant sa planète et s'auto-proclamant Izdajnik, simplifié en idaw. Ne sachant vraiment où aller, il part vers le système important le plus près de ce trou perdu qu'est Gand, Rafa V, dans la Centralité. Son but est d'aller à Coruscant, dont on lui a vanté le mérite de rassembler toutes les connaissances de la galaxie. Arrivé sur place, il trouve rapidement des "passeurs" qui finalement le dépouillent du peu qu'il avait. Désespéré et esseulé, il part en quête d'argent avec pour seul but sa terre promise: Coruscant.

Il tombe assez rapidement sur une mine d'extraction de cristaux Firkrann, ou il est logé et nourrit, ainsi que faiblement payé, par des hommes peu scrupuleux. Petit, il passe dans les conduits et goulot d’étranglement pour poser les charges explosives, mais au bout d'un certain temps on lui remarque une certaine prescience et capacité à se repérer et à trouver les cristaux, sensibles à la Force,il se donne ainsi comme nom reagurati, ensuite raccourci en regua par les mineurs . Il reste malgré cela exploité des années durant et subvient à peine à ses besoins, dont celui de se fournir en ammoniac, seul gaz respirable pour lui.

Après des années de souffrance et d'asservissement, un chevalier jedi, venu récupéré les cristaux pour la fabrication des sabres, tombe sur ce jeune Gand au bord de la mort par l'épuisement et la faim. Ressentant quelque chose en lui et par les récit entendus sur ce mystérieux don, il lui propose alors de l'emmener avec lui sur Mon Calamari, où les jedi l'aideront. D'abord peut attiré à l'idée d'aller chez les jedi, peu appréciés des Gand, la simple évocation de la planète-capitale le fait accepter, au grand damn des mineurs.

Durant le voyage de retour, des vaisseaux de la fédération minière attaquent le vaisseau jedi, mais celui-ci en réchappe. Malheureusement durant la bataille l'homme se cogne et perd connaissance. Le Gand, avec le peu observé avec son éphémère maitre et l'aide de la carte galactique, parviendra à les mener à bon port.

Arrivé sur Mon Calamari, Idaw et le jedi sont sortis du vaisseaux, mais on découvre que le chevalier, a cause d'une commotion cérébrale, est décédé.
Idaw, à nouveau délaissé, décidera malgré ses réticences à se tourner vers la seule institution qu'il connaisse: l'ordre jedi.

Arrivé sur Mon Calamari, il a pu en peu de temps rejoindre l'enclave, repère des jedis, où il a été bien accueillit malgré son peu de sociabilité. Son espèce étant rare au sein de la communauté jedi, il a vite été au centre de certains questionnements, ce qui l'amené à rencontrer certains de ces confrères jedi.
Manque de mourir asphyxier par l'air après un choc en se faisant sortir du cockpit d'un chasseur. Aux portes de la mort, il est finalement récupéré par Casus, qui l’amène à l'infirmerie où ses poumons brulés seront régénérés, dans de grandes douleurs.

Quelques jours plus tard, il est officiellement nommé Apprentie et rentre officiellement dans l'ordre jedi.10 jours après ,il devient officielement un novice avec pour maitre vala'nil, et se fait de nombreux amis, dont sa rivale, Heana, Aishi, et daren. Le 7/01 +91, est troublé par une sensation provoquée par une attaque de l'empereur sith sur les esprits sur Ruusan, sera marqué à vie par le vide ressenti.
Durant un mois entier, il consacra tout son temps à la réalisation d'une immense œuvre répertoriant l'ensemble des caractéristiques d'un ancien vaisseau de la guerre des clones, au détriment de son entrainement, mais se repris enfin et pu débuter la partie pratique de sa formation: découvrir la Force
Au fur et à mesure des mois il appréhenda de nombreuses notions de la Force ou autres, et s'intégra à la vie de l'enclave.
Malheuresement le 26/05/+91, lors d'une mission sur Bothawhui, Idaw eu une étrange réaction, à la suite du choc émotionnel. La cause et la nature du problême restant inconnus pour l'instant...

IDAW ET GAND
Ayant au début des symptômes étranges, comme des moments d'absences de réactions, des impressions de rater des choses, d'incohérences, idaw et les guérisseurs comprirent peu à peu le mal qui rongeait actuellement Idaw : un dédoublement de là personnalité, avec d'un côté idaw, le jedi ayant coupé les ponts avec sa planète natale et les siens, s'étant tourné vers les jedis, et d'un autre Gand, n'ayant jamais quitté les siens, ne comprenant pas ce qu'il faisait parmis les jedis, et ne rêvant que de rentrer chez lui.
La plus grande complexité résidait dans l'impossibilité que les deux entre au contact, n'ayant même pas conscience de l'existence de l'autre. Il fut assez rapidement mis en quarantaine à l'infirmerie, à cause du manque d'options connues pour régler le problème. Durant plus de 3 mois, idaw et Gand s'interrogent sur qui ils étaient, prirent conscience de l'autre, Gand tenta de s'enfuir en vain, et accepterent leur difficile condition : vivre seulement par moments, sans savoir ce que ferait l'autre le reste du temps. Gand, opposé aux jedis, du apprendre à s'en rapprocher, et commença même à envisager d'en faire partie, alors qu'il avait peur de la moindre proximité avec des non-gands au début. Idaw au contraire perdit sa confiance en lui même et se mit à douter de sa légitimité en tant que jedi.
Comment pouvait-il faire partie d'un ordre qui avait besoin de l'enfermer par sécurité ? Il désirait maintenant parler à Gand, se référant à lui pour la suite, considérant la volonté de celui-ci plus importante que la sienne. La question se posait désormais :qui Gand choisirait il de suivre, les siens, ou les quitter pour devenir un jedi ?

Voyage et retour de Gand

Alors que la confiance des jedis en lui revenait, il fut décidé qu'il partirai avec la padawan Aishi Maru et le chevalier Korgath Tëron rencontrer Mudri, médecin gand vivant sur la planête d'origine de Idaw. Les deux personnalités commencêrent ainsi à se rapprocher au cours du séjour, notamment à cause d'un traumatisme cérébral qui rompu la "barrière naturelle" entre eux deux. Malheuresement, la présence des jedis, interdite sur la planête, les poussa à fuir avec le médecin et à entrer dans une sorte de résistance locale, militant pour l'ouverture au reste de la galaxie et pour la fin du modêle d'exploitation gand. Une guerre civile éclata et les jedis durent prendre parti pour survivre. Des jours après, lors d'une bataille dans les tranchées, le chevalier tëron déclencha un pouvoir électrique, et, blessé gravement, ils durent repartir in extremis de la planête à feu et à sang, idaw ayant perdu un bras, mais surtout un gand de confiance, mudri, qui lui laissa des affaires et un vrai nom, un vrai titre, "koidedalje", celui qui va plus loin.


RETOUR ET QUESTIONNEMENT 

Le retour à l'enclave se fit relativement bien, et mena lentement à la fusion des deux esprits en un seul et unique, par une forme d'acceptation de qui il était et devait être.  Cependant ces fameuses certitudes s'eroderent pour laisser place à nouveau au doute : si les deux esprits n'étaient devenu qu'un, les questionnements à leur origines subsistaient, et le jeune gand ne parvenait pas à trancher, lui donnant un caractère quelque peu bipolaire, étant parfois moralisateur, proche des autres, et bienveillant, et parfois distant, froid et calculateur. À plusieurs reprises il eut des reproches des gradés à cause de comportement inapproprié en mission, l'enseignement de son maître findsman se heurtant à la morale jedi. Il en vint même à se disputer violemment avec la padawan aishi Maru, qui parti en larme, alors que koidedalje restait impassible, avant de partir en forêt hors de l'enclave, loin de tous, une soif de liberté et de distance avec ceux qui lui provoquaient tant de doute le guidant. 

Description physique & morale

Genre
Masculin
Race
Gand
Taille
1m65
Sensible
Oui

Ce Gand, bien qu'assez grand pour son espèce, mesure 1m65. Comme tous ceux de Gand, il possède des yeux à facettes sur une tête insectoïdes, et les 3 doigts sont la seule chose visible derrière sa tenue d'hermetisation intégrale. Il porte un respirateur unique pour que ses poumons puissent respirer un gaz à base d'ammoniac, et pas de l'oxygène, véritable poison.

Bien que timide, il est très à l'écoute et cherche à aider par ses connaissances ses amis proches. Malgré le besoin périodique de solitude, il est toujours présent en cas de besoin. Il passe une partie de son temps dans les archives, où il cherche à enrichir son savoir et à trouver des indices qui l'aidrait à réaliser son unique et seul quête: Trouver le Gand mystique. C'est une personne se posant énormément de questions, peut être trop, et par moments instable dans son for intérieur, qu'il cache à tous .
"imaginez que vous vous réveillez un jour, les jedis morts autour de vous, seul, sans savoir ce qu'il s'est passé, qui vous êtes devenu, mais que vous êtes encore vous, qu'il ne s'est passé que le temps d'une nuit. Voilà mes cauchemars, voilà ce que ça fait. " Idaw, au chevalier Teron Korgath

une fuite mouvementée
Des débuts discrets, et un espoir
le début de la folie
la guerre civile sur gand, l'apprentissage du deuil 

Une soif de liberté