Sûl Adun

Sûl Adun
Chevalier Jedi Gardien, Meilleur Bretteur Padawan du Tournoi
Genre
Masculin
Race
Cathar
Âge
27 ans
Lieu de naissance
Cathar
  Sûl Adun est un ancien personnage et ne fait plus activement partie du jeu.

Dernières activités

Relations

Biographie

Date de naissance
66 ap. BY (27 ans)
Lieu de naissance
Cathar
Affiliation

C'est dans la région d'expansion, sur la planète d'origine de son peuple que Sûl Adun vit le jour. Un cathar au pelage noir et aux yeux verts qui grandi principalement avec sa mère. Il ne voyait que rarement son père, employé dans une compagnie de transport de marchandise pour les longs courriers, mais l'unité de cette famille était on ne peut plus solide.

C'est âgé de sept années que la mère de Sûl Adun se douta que son fils était sensible à la force. De légers détails qui mis bouts à bouts donnaient la preuve de cette prédisposition. Il sentait à l'avance le retour de son père par exemple et attendait devant la porte quelques minutes avant que ce dernier n'arrive. D'autres fois il présentait un danger ou faisait preuve de réflexes impressionnant pour un enfant.

Bien sûr il s'agissait encore de toute petites manifestations, mais la mère du jeune Cathar s'inquiétait. Elle garda l'affaire secrète pendant deux ans avant de finalement en parler à son compagnon. Le père de Sûl Adun voulait au plus vite l'emmener auprès d'un Jedi pour que son fils puisse suivre les nobles traces de Crado et Sylvar, ces héros dont les gravures contaient l'histoire. Cependant, sous l'insistance des arguments de sa mère le jeune Cathar resta dans leur forêt, à l'abris de ce grand arbre où ils vivaient, en effet la guerre contre les Yuuzhan Vong battait son plein et les Jedi avaient étés déclarés hors la loi.

Il fallut attendre la fin de la guerre et le retour des Jedi sur Neo Corussant, dans leur temple flambant neuf pour que la famille décide enfin qu'il était temps. Pour la première fois le jeune Sûl Adun fut autorisé à accompagné son père dans un voyage intergalactique, dans un immense cargo affrété pour cette planète qui semblait le centre de la galaxie.

Le destin en avait décidé autrement, le cargo qui transportait en réalité des chasseurs stellaires fut attaqué par des pirates. Mis en sécurité à l'intérieur d'un des chasseur, le jeune Sûl Adun ne vit pas son père le défendre dans un des couloirs du vaisseau. Mais de nombreux pirates tombèrent face au talent sauvage de combat du Cathar, ce peuple rudement entraîné par l'inhospitalité de leur planète. Mais face aux tirs de blaster les griffes jamais ne durent. Ce combat spatial grava à jamais la peur des grands vaisseaux dans l'esprit du petit.

Sûl Adun fût découvert par les pirates et revendu à l'une d'entre eux pour une somme ridicule. Oshedaa Vyks, une Togruta redoutable dont le fouet parlait plus souvent qu'elle même, était une pirate qui donnait notamment dans le trafique d'esclave. Elle décida de garder le Cathar, lui passant un collier équipé d'une charge explosive dont elle possédait le détonateur, comme son animal de compagnie. L'appelant avec une affectuosité malsaine "chaton".

Pendant plus de deux ans, le Cathar vécu une vie de servitude, comme il grandissait on lui confia de plus en plus de tâches, diverses et variées. Une vie d'obéissance et de résignation, il développa un caractère renfermé et stoïque, commença à entraîner son corps pour mieux résister aux coups et aux privations. Puis un jour, après des semaines agitées sur le vaisseau d'Oshedaa, il entendit parler des Jedi qui démantelaient le réseau de trafique d'esclaves. La Togruta en panique fuyait ça et là à travers la galaxie, Sûl Adun connu l'espoir. Puis la désillusion. Les Jedi avaient cessé cette traque pour s'occuper d'une affaire plus urgente, laissant une pirate ruinée avec un équipage réduit et son organisation complètement détruite.

L'année qui suivit, Sûl Adun apprit à piloter, il détesta au plus haut point même si ses aptitudes en faisait un bon pilote capable d'anticiper et éviter les dangers. Pendant l’avènement de Xan Fel à la tête de l'empire, Oshedaa recommença à développer son business, a se recréer des contacts.

C'est ainsi qu'en +82, le destin fit basculer la vie du jeune Cathar. Accompagnant sa maitresse partout, il assista à une rencontre effrayante. Un sith fit affaire avec la Togruta, mais pendant toute la conversation il ne cessa de jeter des regards à l'esclave. Une fois la transaction terminée cet humain à sombre allure s'approcha de Sûl Adun et pénétra son esprit. Il lui proposa par télépathie de lui montrer les voies de la force et de lui donner plus de pouvoir qu'il ne pouvait l'imaginer, lui fit voir sa vengeance et son ascension tel un rêve d'avenir. Pour cela il lui suffisait de se laisser basculer et de le suivre comme nouveau maître. Le sith désactiva le collier en utilisant la force, et proposa mentalement au Cathar de prendre sa revanche puis de le rejoindre plus tard sur cette même planète, fort de sa libération.
Après avoir quitté le bâtiment aux côtés d'Oshedaa, bouleversé et terrifié Sûl Adun attendit d'être proche du spatio port pour attaquer celle qui l'avait tant fait souffrir et asservi. Il lut la terreur dans les yeux de cette dernière quand elle se rendit compte que le détonateur ne fonctionnait pas, il la lacéra de toutes parts. Impuissante contre tant de rage, allongée au sol la pirate crut son heure arrivée mais Sûl Adun ne l'acheva pas, il ne voulait pas sombrer. Il lui vola les crédits de la transaction à peine effectuée et s'enfuit, il trouva un premier vol, puis repartit de la planète où il venait de se poser, effectua encore cette manœuvre avant de finalement rentrer sur Cathar quelques jours plus tard.

Il lui fallait faire le point, trouver qui il était et se préparer, un jour peut être serait-il assez confiant pour aller trouver un Jedi, mais pour l'instant son cœur était incertain. Il retrouva sa mère, seule pour toujours car privée de son seul amour, mais ensemble il trouvèrent un peu de soutient. Sûl Adun passa plusieurs années à entraîner son corps, à aiguiser ses talents naturels de guerrier, à clarifier son esprit.
Alors âgé de vingt trois ans, il décida de s'imposer une dernière fois cette épreuve qu'il avait endurée de nombreuse fois déjà. Il se rendit dans la grande plaine, cette zone désolée où les membres de son espèce venait parfois se recueillir et affronter des kiltiks.
Une fois ce rituel accompli, il rentra chez lui proche de la mort. Mais cette chasse de sang avait fini de purifié son esprit. Il décida que le temps était venu de rencontrer un Jedi et de poser des questions sur ces choses qu'il ressentait, sur la Force.

Le commencement d'un enseignement.

Dès l'arrivée sur Coruscant, cette planète tellement peuplée et purement artificielle, le jeune Cathar sentit que ce chemin allait s'avérer ardu. Arrivé au portes du temple, sur la Jedi plazza les yeux ébahis par le monument somptueux devant lui, la chance lui offrit un sourire. En effet il fut accueilli par un autre Cathar, un padawan du nom de Thérion Tuum. Rien que le fait de voir un autre membre de son espèce le rassura dans ses chances de survivre en ces liux malgré le manque de nature.
La vie au temple était faite de leçons et d'entrainement pour la plupart du temps, mais avec son caractère travailleur et et plein de volonté le novice appris rapidement et progressa vite. Après un premier moi d'adaptation et d'initiation il commença à participer aux missions des Jedi apportant son aide tant que possible. C'est aussi à cette période qu'un colocataire lui fut imposé, les chambres étant double pour ceux de son rang dans l'ordre. Il fit donc la connaissance du padawan Korgath qui devint rapidement un ami.
Au fil des jours et des rencontres, Sul apprit à connaître de nombreux apprentis Jedi avec qui il se lia d'amitié. Rosta, un nautolan, Ashe, une firrererro et Jens , un zeltron, eurent rapidement fait partie de son entourage proche et devenant ainsi comme ses frères et soeurs. Ils effectuèrent de nombreuses missions ensemble, ainsi qu'avec de nombreux autres apprentis.
Les Chevaliers et Maîtres qui enseignaient étaient eux aussi des personnages très variés aux attitudes et compétences diverses. Sul toujours très respectueux appris à les connaitre un peu plus et à les apprécier également. Ils lui permirent de développer son potentiel et de se découvrir, mais ce n'était que le début d'un long chemin.
Après six mois de vie au temple, le Cathar s'était alors bien habitué à ses fonctions et ses devoirs. Arriva un mission particulière, un jeune garçon venu demander de l'aide au temple pour sauver sa sœur de pirates esclavagistes. Accompagné du Chevalier Manwë et de ses frères Jedi les plus proches, excepté Korgath lui même en mission, ils partirent pour Ord Mantell. Il s'avéra que tout ces événements étaient en fait un véritable traquenard organisé par Oshedaa, son ancienne maitresse.
Avide de prendre sa revanche sur le "chaton" elle avait déployé ses meilleurs membres pour l'enlever et lui ramener. Ainsi Vada à la tête des pirates avait neutralisé Sul dans le marché fourmillant d'Ord Mantell et s'appretait à le ramener à la togruta mais c'était sans compter sur le reste des Jedi.
Il s'en suivit une course poursuite folle dans les rues puis bientôt montés sur des speeders et des moto jets filant à travers les terres de rouile, fameux cimetière de vaisseaux en tout genre. Après un passage sur les rails de l'hovertrain où les Jedi risquèrent gros, ils récupérèrent leur ami à la fourrure noire en vainquant les pirates et des Savrip venu se joindre à la fête. Malheureusement Oshedaa vint récupérer son guerrier, estropié par le chevalier Mellek, et son jeune esclave humain avant de s'enfuir à bord de l'Amnesia, son vaisseau.
De retour au temple, la vie repris son cours mais Sul commença à chercher un moyen de mettre un terme à cette partie de son passé. Le calme pris place, les cours et les missions reprirent de plus belle et après une vision a travers la force et quelques discussions, le chevalier Mellek Manwë fit la demande au conseil de prendre Sul Adun sous sa tutelle. Faisant de lui son Padawan et commençant à lui enseigner à sa façon.
Le duo fonctionnait très bien et le Cathar progressa encore sous l’œil attentif et l'esprit avisé du chevalier siégeant au conseil. Cependant l'état diplomatique de la galaxie étant instable et la guerre progressant jusqu'à atteindre ce point culminant qui plongea les Jedi et leur Ordre dans l'âge des Ténèbres, Sul dût fuir le temple et Coruscant avec tout le monde.
La bataille ayant fait rage, les Jedi furent alors dispersés, contraints à se sauver afin de se relever. De longs jours s'ensuivirent où la douleur se fit sentir dans la force. Tant de blessés, tués ou disparus. Mais l'espoir ne s'est pas éteint. L'ordre commença à s'organiser et à renprendre son souffle, cherchant de l'aide alentours. Ainsi Sul se retrouva sur la planète Zonama Sekot en compagnie de Mellek alors devenu maître Jedi et quelques autres survivants.
Suite en cours.

Description physique & morale

Genre
Masculin
Race
Cathar
Taille
2m09
Sensible
Oui

Description physique : un Cathar de deux mètres de haut, un corps musclé par des années d'entrainement, un pelage noir et des yeux verts.

Description morale : calme et introverti, extrêmement fidèle avec une tendance à surprotéger les gens auxquels il tient. A appris à surmonter sa peur des grands vaisseaux grâce au temps passé dans le "Némésis" de son Maitre, à progressé au pilotage notamment grâce à son droide astromécano, ne supporte pas les colliers et être appelé "chaton".