Bilgon Wamo

Bilgon Wamo
Novice Gardien
Genre
Masculin
Race
Kiffar
Âge
18 ans
Lieu de naissance
corellia

Dernières activités

Relations

Biographie

Date de naissance
76 ap. BY (18 ans)
Lieu de naissance
corellia
Affiliation

Enfance :

 Bilgon Wamo est né sur corellia, ou du moins a été trouvé. Il est un orphelin kiffar et il a été trouvé et élevé par un marchand de pièce de vaisseau nommé jagar, un Besalisk d'une cinquantaine d'année. Il sait qu'il ne pourra jamais remplacer les vrais parents de Bilgon mais fait de son mieux pour le former et l'instruire. Bilgon est comme un fils pour lui. La seule chose que le Besalisk a trouvé sur lui, c'est son nom et prénom ainsi qu'un mot disant de "prendre soin de lui".  Il vécu toute son enfance dans les quartiers pauvres et malfamés de corellia. Son travail est très simple : aider son "père" a réparé des vaisseaux et tenir le magasin... Bilgon se fait rapidement des amis, et est toujours prêt à faire les 400 coups dès que Jagar a le dos tourné...A l'age de six ans il "emprunte" le speeder de son père pour tester et manque de s'écraser...

Son enfance sera donc une enfance banal dans les baffons de corellia, mais il commence très tôt  à avoir un manque de maternité et veut des réponses...

Jagar lui a dit tout ce qu'il savait à propos de ses véritables parents, autant dire rien. Mais lorsqu'il aura 18 ans, son protecteur lui a promis de se rendre sur Kiffu, planète d'origine de ses parents et donc de Bilgon pour trouver des réponses.

Le jeune Kiffar continue donc a réparer des vaisseaux avec cette petite lueur d'espoir en tête..

A 16 ans il commence à s'intéresser à l'APL et compte bien rentrer dans celle-ci lorsqu'il sera majeur.


Malheureusement, comme tout travailleur à corellia, Jagar est sous les ordres de la mafia...Modification de vaisseaux pour faire disparaitre des gêneurs, ou autres petits travails de la sorte. Il en a assez !

Mais voilà que la mafia veut enrôler Bilgon, alors âgé de 17ans. Jagar ne veut pas que son fils mène cette vie là et lorsque la mafia va vouloir prendre de force Bilgon, qui ne veut pas non plus rejoindre l'organisation, Jagar va dire à Bilgon de fuir en lui donnant un sac avec toute sa fortune et objets précieux. Bilgon comprend alors que c'est la dernière fois qu'il verra son père...Ils se font leurs adieu dans la tristesse et dans les pleures.

Mais le temps et compté et lorsque le jeune Kiffar va monter dans le speeder, le même qu'il a utilisé pour la première fois à l'age de 6ans, la mafia va faire son entrée, et Jagar les larmes aux yeux va hurler à Bilgon de fuir tout en tirant à coup de blaster contre les attaquants. Bilgon se retournera une dernière fois dans sa fuite et verra le Besalisk se faire tuer devant leurs magasin, le seul endroit que Bilgon aura connu pendant toute cette enfance. La perte de Jagar va être quelque chose qui va vraiment affecter fortement le Kiffar.


Découverte de la force :

Dans la précipitation, Bilgon a prit la première navette disponible en direction de Coruscant...

Le voilà enfin sain et sauf. Durant son trajet il est assit à côté d'un membre du sénat qui est assez amicale avec lui . Il lui explique un peu la politique et est prêt à l'héberger le temps qu'il trouve un logement.

Mais lorsqu'il arrive sur coruscant un fait inattendu va se dérouler...Alors qu'il sont sur une plateforme d'atterrissage, un jeune homme est sur le point de trébucher et de tomber dans le vide. A ce moment là Bilgon a un réflexe instinctif et lorsqu'il temps sa main trop tard vers le garçon...Celui-ci va se stopper net et planer.


Un Jedi qui n'aura rien raté de la scène va donc l'emmener dans un endroit où on forme les utilisateurs de la force, un temple jedi...




Description physique & morale

Genre
Masculin
Race
Kiffar
Taille
1 m 85
Sensible
Oui

Il est jeune, avec un corps athlétique

il a de court cheveux noir attaché à l'arrière, un teint bronzé et les yeux bleu. Bilgon est quelqu'un d'ouvert...Peut être un peu trop d'ailleurs. Il aime apprendre de nouvelle chose et lorsqu'il a une idée en tête, il va la mener jusqu'au bout et peut importe les risques. C'est un kiffar très susceptible et têtue.

Il peut avoir beaucoup d'humour lorsqu'on le connait bien.

Il a des traces distinctifs de son clan sous les yeux et au menton. (le clan de sa mère, Wamo, originaire de Kiffu)

Ci dessous, une photo lors de son entrée dans l'ordre