Morak Keln

Morak Keln
Chevalier Jedi Gardien, Délégué Jedi auprès de l'état-major de l'APL
Genre
Masculin
Race
Duro
Âge
38 ans
Lieu de naissance
Corellia

Dernières activités

Relations

Biographie

Date de naissance
54 ap. BY (38 ans)
Lieu de naissance
Corellia
Affiliation

Thèmes musicaux

Morak's space origin
Meditation
Jedi Order, household
Force lesson with the Duro
Lightsaber lesson with a Guardian
Wandering
Go hunting
Behind enemy lines
Preparations
Arrival to war zone
Come to rescue
In front of unspeakable
A fighter in battle
Victory
Confidence
Many oposition
Stay alive
Difficult trials
Continue the fight


Au cœur des astres

On dit que l'espèce Duro aurait été la première a parcourir les étoiles et à découvrir par la voie spatiale les tréfonds de la Galaxie. Au fil du temps, les Duro abandonnèrent même leur planète d'origine pour parcourir l'espace, devenant ainsi les créateurs de ce qui serait plus tard les toutes premières routes commerciales. Cette espèce nomade eu ainsi le loisir de s'installer sur diverses planètes dont Corellia, la plus proche du système Duro et avec laquelle ils figurent au palmarès des plus grands explorateurs de tous les temps. C'est au sein de cette très ancienne colonie, et des millénaires plus tard, que naquit Morak Keln en l'an +54 AP. B.Y.

L'enfance du Duro se déroula sans encombres, du moins jusqu'à un épisode fâcheux qui allait sans le vouloir changer le court de son existence de façon radicale. La famille de Morak avait pour habitude de retourner en orbite de leur planète natale tous les ans à l'occasion de fêtes claniques. C'est ainsi que le jeune Duro, alors âgé de seulement 5 ans, découvrit les grandes citées orbitales érigées par son peuple, celles-ci gravitant autour de leur planète à l’atmosphère depuis longtemps polluée par les activités industrielles. Les festivités durèrent plusieurs jours et la famille Keln entreprit de retourner sur Corellia par le premier transport. Le voyage ne se passa toutefois pas comme prévu car l'appareil s'écrasa à la surface de la planète dès sa sortie de l'hyperespace. Une avarie technique fut avancée pour expliquer la tragédie dont la violence n'avait épargné que peu de passagers. Certains membres du Nouvel Ordre Jedi présents sur la planète furent même mobilisés pour épauler les secours dépassés par l'ampleur de la catastrophe.

À l'aube du troisième jour, alors que les incendies avaient pu être contenus et les derniers survivants sortis des décombres, les Jedi s'attardaient encore sur les lieux du crash. Ils avaient en effet perçu la présence de Morak, certes blessé et affaiblit mais néanmoins vivant. Le Duro fut extrait des ruines encore fumantes du transport et conduit en urgence au centre médical le plus proche. Durant cette première rencontre, les Jedi purent s'apercevoir grâce à leurs perceptions que Morak semblait jouir d'une certaine affinité avec la Force, la survie inespérée du jeune Duro venant appuyer ces observations tandis que les membres de sa famille avaient tous périt dans l'accident. C'est donc une fois apte à voyager de nouveau que Morak fut transféré à l'Académie Jedi d'Ossus pour y recevoir les derniers soins adéquates, mais aussi afin de décider si il serait apte ou non à recevoir les enseignements pour devenir un garant de la paix.


Une étoile montante

Après s'être partiellement habitué à son nouvel environnement, Morak fut donc amené devant le Conseil des Maîtres d'Ossus dans le but de subir une série de test d'aptitudes. La vigueur et la ténacité du jeune Duro sautèrent aux yeux de certains Jedi et notamment auprès du Maître Rowk Krey-Xhan, l'un des bretteurs les plus éminents de l'Ordre Jedi. Celui-ci prit sur lui d'instruire Morak qui fut donc initié très tôt aux préceptes de la voie Gardienne.

La formation avança a grand pas grâce à l'assiduité et à la détermination du jeune Duro. Bien que très renfermé sur lui-même, Morak ne tarda pas a acquérir des connaissances impressionnantes en passant la plupart de son temps libre plongé dans archives de la bibliothèque de l'Académie d'Ossus qui avait autrefois fait la réputation de cette planète. D'un naturel curieux et doté d'un esprit vif, Morak se forgea au fil des années un caractère consciencieux et calculateur. Il développa aussi très vite des talents innés pour le pilotage, comme un héritage laissé par les explorateurs passés qui firent un jour toute la renommée des Duro. Maître Krey-Xhan n'en était toutefois pas moins exigeant à l’égard de son Apprenti. Comme tout Gardien qui se respecte, le Duro eu ainsi droit à de nombreuses séances d'entraînement physique aussi longues que pénibles pour en arriver jusqu'à l'art de manier le sabre laser.

Pendant ce temps-là, et depuis plusieurs années, la guerre contre les Yuuzhan Vong faisait rage dans toute la Galaxie et à demie contrôlée par les envahisseurs. Morak et Maître Krey-Xhan furent souvent appelés avec leurs pairs afin de mener des offensives pour repousser l'ennemi qui ne cessait de gagner du terrain. C'est en +69 AP. B.Y. que l'Académie d'Ossus fut attaquée, contraignant les Jedi à fuir. A l'âge de quinze ans, Morak se retrouva donc enrôlé dans l'armée de l'Alliance Galactique avec son Mentor qui commandait l'une de ses flottes en collaboration avec l'Amiral Traest Kre'fey. Une campagne qui devrait durer près d'une décennie s'engagea alors pour défaire les Yuuzhan Vong.

Les survivants d'Ossus s'établirent plus tard dans la nouvelle Académie de Yavin IV, récemment construite après que les Jedi aient réussi à reprendre la planète aux envahisseur. C'est toutefois au terme d'un nouvel affrontement plus sanglant encore que les Jedi furent obligés de laisser leur nouveau logis à leurs ennemis plusieurs années après en +75 AP. B.Y. La bataille spatiale qui devait couvrir leur fuite coûta de nombreuses vies et les rescapés déménagèrent en secret sur Rhen Var pour s'y installer. C'était sans compter sur les Yuuzhan Vong qui traquèrent les Jedi jusque sur la planète au climat peu hospitalier. Aidé des Maître Jedi Jaina Solo et Kyle Kalek, les Jedi réussirent toutefois à reprendre leur Académie avant que le groupe de Yuuzhan Vong n’envoie les coordonnées de Rhen Var au reste de la flotte. Les Jedi décidèrent alors de se rendre là ou personne n'aurait l'idée d'aller les chercher, sur Yavin IV entre temps désertée par les envahisseurs.

Comme si cela ne suffisait pas, l'Ordre Jedi se heurta avec difficulté aux disciples obscurs du Nouvel Ordre Sith dirigé par Ken Rhysode et l'ex-Jedi Toryn Sana. Pendant des mois, les Jedi trouvèrent inexorablement des Sith sur leur chemin jusqu'à ce que Ken Rhysode et Toryn décident de mener une attaque massive sur l'Académie de Yavin IV. Bien que préparés à l'attaque, les Jedi furent submergés mais parvinrent tout de même à remporter la victoire. Ken Rhysode fut tué et Toryn Sana fait prisonnier. C'est au dénouement de cet épisode pénible, en +77 AP. B.Y, que Morak fut adoubé Chevalier Jedi à l'age de 22 ans. L'Ordre Jedi pensa ensuite ses blessures et se prépara tant bien que mal à continuer la guerre contre les Yuuzhan Vong.


Pour illuminer la Galaxie

Ayant souvent observé son Maître analyser les enregistrements de certaines batailles pour y déceler des failles stratégiques, Morak se prit au jeu. C'est donc logiquement qu'il se dirigea vers les plus grands tacticiens de l'Ordre afin d'en apprendre plus sur l'art de la guerre après son élévation au rang de Chevalier. Pendant ce temps, l'Alliance Galactique renouvela sa présidence avec la mirialan Delphna Barrion. Cette dernière fit taire tous les partisans des Yuuzhan Vong et décida d'organiser une attaque militaire de grande envergure dans le but de les chasser définitivement. Son mouvement fut acclamé aux quatre coins de la Galaxie. Des systèmes pourtant à la solde de l'envahisseur changèrent de camp et mirent leurs forces au service de l'Alliance. Les Jedi furent secrètement appelés sur Yavin IV pour porter le coup décisif et ainsi repousser les Yuuzhan Vong, définitivement vaincus, au delà des régions inconnues. Pour remercier les Jedi de leurs actions, Delphna Barrion les fit intégrer le gouvernement de l'Alliance Galactique en temps que gardiens de la paix dans la Galaxie. Les Jedi furent ensuite invités à déménager sur Neo-Coruscant où l'Alliance avait construit un grand Temple à leur image.

Morak et Maître Krey-Xhan, accompagnés de certains Jedi, se retirèrent quant à eux sur Ossus dans le but de rétablir une Académie permanente comme celle qui s'y trouvait avant le début des hostilités. Restant en retrait du nouveau conflit qui démarra entre l'Ordre Jedi et l'Alliance Galactique suite à un complot mené par les instances militaires, le Duro devenu mature et endurci par l'expérience de la guerre se concentra sur la suite de sa formation et notamment la construction de son premier sabre laser personnel. Un long périple commença alors, celui-ci se terminant sur Ilum où Morak découvrit les bienfaits de la méditation. La paix entre temps retrouvé suite à la fin des combats contre l'Alliance Galactique ne tenait toutefois qu'à un fil. Des conflits s'enchaînèrent durant des années. D'abord contre le Nouvel Empire de Xan Fel, puis contre un groupement de plusieurs systèmes dirigé par un triumvirat de Sith.

En ce temps très sollicité par les forces armées de l'Alliance Galactique pour son charisme, sa volonté de fer et ses talents de stratège, Morak fut souvent amené à diriger des interventions de petite ou moyenne envergure aux quatre coins de la Galaxie. Ses états de service au sein du corps des Marines Galactiques, notamment, en firent un commandant expérimenté et respecté des hommes de l'Alliance habituellement réticents à l'idée d'être sous les ordres d'un Jedi. Il était d'ailleurs souvent surnommé Losh, « Gardien de la paix » en langue Duro, ou Nootka, « Commandant », par ses semblables. Quand il n'était pas en mission pour le compte de la République, le Duro s'employait à veiller sur certains systèmes abritant des Académies Jedi telle que Yavin IV, Rhen Var, Dantooïne et Ossus bien évidemment. C'est en partie à cause de ce mode de vie nomade qu'il s'était choisit que Morak n’eut jamais le temps ni l'envie de prendre un Apprenti sous son aile, trop occupé à arpenter l'espace comme ces ancêtres bien avant lui.

Morak eu toutefois plusieurs occasions de se rendre au Temple Jedi de Coruscant afin de s'entretenir avec le Chevalier Jedi Celegorm Virod, ce dernier étant devenu responsable du pôle stratégique sur place après la disparition du Maître Jedi Merokhan Saïlentil. Les deux humanoïdes échangèrent ainsi souvent leur point de vue sur bon nombre d'aspects concernant leurs disciplines et leurs domaines de prédilection, apprenant l'un de l'autre par leurs expériences respectives sur le terrain. Le Duro fut d'ailleurs triste d'apprendre que l'Ithorien avait rejoint la Force au cours d'une mission tenue secrète alors même qu'il s'était retiré de l'Ordre Jedi pour rejoindre les siens peu de temps avant.

C'est quelques mois plus tard que le Conseil des Maîtres d'Ossus, en accord avec le Conseil Jedi basé sur Coruscant, décida d'envoyer Morak suppléer le défunt Chevalier Virod dans ses fonctions. Son Maître à l'origine de cette demande et qui fut aussi du voyage espérait ainsi, en plus d'apporter un soutient non négligeable aux effectifs Jedi, ouvrir son ancien Apprenti à des relations moins distantes avec ses pairs, et pourquoi pas permettre au Duro de pouvoir enfin former son premier Padawan.


Description physique & morale

Genre
Masculin
Race
Duro
Taille
1m96
Sensible
Oui

Mensurations

Taille : 1m96
Poids : 90 Kg
Pointure : 44


Physionomie

Morak est un humanoïde à la peau reptilienne lisse et bleue virant au violet ou au gris selon la luminosité. Sa taille ne dépassant pas la moyenne de celle des membres de son espèce, son aspect physique est toutefois relativement imposant et découlant de l'entraînement d'une vie de Jedi. Sa tête est de forme plutôt carrée, son crâne dépourvu de toute pilosité, ses yeux d'un rouge braise, la bouche sans lèvres apparentes et la forme du nez absent du visage. Les organes olfactifs du Duro, responsable de son sens de l'odorat, se trouvent en réalité sous ses yeux. Les rares personnes l'ayant déjà vu blessé ont pu s'apercevoir que son sang était d'une couleur verdâtre. Une large cicatrice traverse d'ailleurs la partie gauche de son visage, partant du front, passant par l’œil et descendant jusque sur la joue, souvenir d'un affrontement contre les Yuuzhan Vong.


Caractère

Des années de conflits ont fait de Morak un bretteur compétent et chevronné, paré pour faire face à la plupart des situations auxquelles il est confronté. Yuuzhan Vong, Chevaliers Impériaux, nouveaux Sith, autant de fines lame que le Gardien à eu l'occasion de croiser et de combattre. Il en a acquis une assurance et une certaine confiance en lui et en ses capacités, développant par extension une forme d'audace qui peut parfois surprendre ses adversaires comme être à ses dépens. Leader charismatique et direct, le Duro mâche rarement ses mots, le ton grave et rocailleux de sa voix ajoutant une note de persuasion lorsqu'il négocie ou donne des instructions à ses interlocuteurs. Malgré ses aptitudes reconnues et sa solide expérience, Morak n'en reste pas moins un Jedi humble et plutôt sage. Méfiant de nature, il n'accorde pas facilement sa confiance à moins que les personnes concernées sachent s'en montrer digne. Ses années de service aux côtés des militaires de l'Alliance Galactique ont fait de lui une personne consciencieuse à l'esprit vif et un être doté d'un sens de l'honneur prononcé. Le Duro accorde par ailleurs une profonde importance au respect de l'autorité et à la discipline, rendant parfois son contact quelque peu froid. Contre toute attente, il lui arrive de s'opposer à ses supérieurs selon le contexte de la situation pour alors suivre son instinct. Comme tout Duro qui se respecte, mais aussi de part ses attributions, Morak est également un pilote accompli et qui plus est un éminent spationaute.


Langues parlées

Basic (Langage Universel)
Durese (Langage Duro)
Pak-pak (Langage Némoidien)


Style de combat au sabre laser

Djem So (Forme V) : Maîtrise totale
Shien So (Dérivé Forme V) : Maîtrise avancée
Soresu (Forme III) : Maîtrise totale
Makashi (Forme II) : Maîtrise avancée
Shi-cho (Forme I) : Maîtrise avancée


Capacité développée : Perception et résistance au Côté Obscur

À la suite d’une mission qui a mal tourné, Morak s’est fait capturé par les Sith et a été retenu durant de longs mois par ses geôliers. Durant cette période s’en est suivi bon nombre de traitements infâmes. Torture, humiliations, esprit mis à mal, ressentis permanent du Côté Obscur, tout cela mis bout à bout a en quelque sorte formaté la psyché du Duro.

Depuis lors, sa perception des émanations du Côté Obscur s’en est retrouvée décuplé. Il le ressent avec beaucoup plus d’intensité et de profondeur qu’un autre sensitif. Son esprit agit comme un sonar à travers la Force, comme celui de tout Jedi, mais avec en plus une calibration particulièrement prononcée pour la détection des manifestations Obscures. Cette hyper-acuité lui permet entre autre de déceler avec plus ou moins de précision les adeptes du Côté Obscur qui tenterait de se soustraire aux esprits les moins avertis. Cela lui donne également le moyen de révéler un lieu atteint et diffusant les ondes d’un mal certain avec une relative clairvoyance.

Sa captivité lui aurait permis de développer une certaine résistance au Côté Obscur. En effet, tout ce temps passé dans un environnement spirituellement hostile lui a appris à conditionner son esprit et à faire abstraction des répercussions psychiques. Son subconscient a acquis d’autant mieux les singularités qui s’en dégagent à travers la Force pour mieux s’en libérer et se prémunir de leurs effets psychologiques pervers. L’impression d’une lourdeur environnante palpable, la sensation d’un froid glacial, l’esprit à la fois comme compressé dans un étau et tiraillé de tout part, la peur, le désespoir, l’affliction ainsi que tous les sentiments qui gravitent autour. Son esprit n’est alors plus autant altéré par une aura ou un endroit qui serait chargé en présence Obscure comme le serait un autre sensitif. Les ténèbres ont en conséquence beaucoup moins d’emprise sur son état mental et donc par extension sur ses actions ce qui lui permet d’agir plus sereinement et de manière beaucoup plus efficace dans de telles situations.

Du fait de l’invasion des Sith et des récurrences de leurs apparitions, Morak aura eu bon nombre de fois l’occasion de s’apercevoir de cet état de fait et de ce qui se produit pendant. En effet, lorsqu’un adepte du Côté Obscur croise sa route, il devient comme attiré par lui. Cela deviendrait presque comme une obsession allant parfois jusqu’à en altérer la connaissance d’un objectif de mission ou un ordre direct. Dans les cas les plus extrêmes, un état psychique proche de la déraison voire de la démence, une attitude qui lui ferait faire presque n’importe quoi pour arriver à ses fins de réduire au néant ce qui est présentement associé au Côté Obscur. Il faut que le phénomène ou l’entité en question soit bien au-dessus de lui d’un point de vue du pouvoir psychique déployé cependant.

Cet effet secondaire est directement relié au formatage de l’esprit du Duro et va bien au-delà de sa volonté de détruire tout ce qui émane de ce penchant de la Force. C’est également un rappel de son subconscient notamment vis-à-vis des nombreux sévices infligés par les Sith et qu’il a longtemps dû subir par le passé.

Cela reste vrai pour tout ce qui touche de près au Côté Obscur, que ce soit des sensitifs, des artéfacts, un lieu diffusant quelques pouvoirs sombres, et plus généralement tout ce qui a un lien avec.