Bespin et son gaz tibanna

Bespin et son gaz tibanna
Type de mission
  Opération diverse
Commanditaire
Zone d'intervention
  Bespin
Faction en présence

Briefing de mission

Depuis la jonction des forces Impériales avec celles de l'Alliance des Peuples Libres, la guerre prend une tournure plus que favorable.
Les alliés ont littéralement balayés leurs ennemis jusqu'aux portes de la Bordure Extérieure et le Secteur Javin où gravite Bespin.
Ce système d'importance stratégique contient une ressource naturelle qui, entrant dans la composition des systèmes de refroidissement pour hyperpropulseurs, reste vital dans l'entretien d'une flotte à long terme : le gaz tibanna.

L'Empire qui a devancé tout le monde en pensant pouvoir s'emparer de la planète et de ses complexes miniers seul est à la peine.
L'APL rassemble donc une flotte et demande l'aide des Jedi pour prêter main forte à son allié du moment.

Note HRP : Mission à dominante terrestre.

Rapport de mission

Compte-rendu de mission « bespin et son gaz tibanna », effectuée le 18/03/+93.

Liste des participants :

  •           Maitre Kartys
  •           Maitre Kéar
  •          Chevalier Xyno
  •           Chevalier Benk’Hal
  •           Chevalier Kirras-Ki
  •           Chevalier Maru Kéar
  •           Padawan Yssah
  •           Padawan Ohdein
  •           Novice Ryo

Compte-rendu :

Le Rodien Amiral Xeedo Muur, en début de soirée, a contacté l’ordre Jedi afin de demander leur aide sur le front de guerre sur Bespin, planète reconnue pour sa ressource : le gaz tibanna, afin de soutenir l’Alliance des Peuples Libres. L’amiral suscita notre aide pour une double mission : appréhender le Baron Administrateur Glaucia dans son palais, responsable de nombreux crimes, et allié des Sith, ainsi qu’en parallèle, de réinitialiser et reprogrammer l’ordinateur central de la cité, gérant les systèmes de sécurité, d’exploitation et de maintenance. Nous nous sommes donc rapidement rendus sur le croiseur en orbite de Commenor, pour se rendre simultanément sur la zone de combat. Nous avons donc dû nous séparer en deux groupes, assignées à chacune des missions : le maitre Kartys, les chevaliers Benk’Hal et Kirras-Ki, ainsi que le padawan Ohdein se rendirent direction l’ordinateur, alors que le maitre Kéar, les chevaliers Xyno et Maru Kéar, la padawan Yssah et la novice Ryo avaient pour objectif l’arrestation du Baron Glaucia. Le groupe destiné à l’ordinateur fut accompagné d’une escouade de deux analystes, alors que l’autre est se vit affecter une escouade des Forces spéciales composée de 9 hommes armés.

Arrivés sur place, nous ne pouvions que remarquer le chaos présent à l’extérieur, avant de décoller pour un voyage court mais secouant. En effet, les chasseurs Sith nous tiraient dessus, mettant à rude épreuves nos écrans de protection et blindages, le temps que nous accostions dans l’atmosphère, déplorant quelques pertes cependant. Une fois atterris chacun à bonne destination, chaque groupe commença alors à jouer leur rôle dans la bataille, en simultané.

Côté Palais :

Notre groupe se dirigea alors vers le palais, visible de loin, tout en recevant des salves de tirs, depuis divers endroits de la cité flottante. C’est en se frayant un chemin grâce aux soldats de l’APL que nous sommes donc arrivés à une vingtaine de mètres, où une barricade a été construite, coupant alors l’accès à la passerelle conduisant au palais. Derrière cette barricade se cachaient des soldats Sith, armés de blaster léger, et d’un blaster lourd sur trépied. Cette arme rendant un assaut de front suicidaire, et faire le détour étant beaucoup trop long, nous étions donc bloqués. Le soresu maitrisé du Chevalier Maru Kéar, ainsi que le maitre Kéar, nous protégeant, nous avons pu nous mettre à l’abris au détour d’une rambarde, en perdant cependant deux alliés de l’APL. Le Maitre Kéar a ensuite eu la brillante idée de coordonner nos actions, pour lancer des charges explosives détenues par l’un de soldat. C’est donc sur une parfaite synchronisation que les soldats lancèrent leurs charges, et que les Jedi maitrisant cette capacité, produisirent une poussée de Force, propulsant les charges de l’autre côté de la barricade. Sur les quatre charges explosives envoyées, une déviera dans le vide, et une autre sera explosée en l’air, touchée par le blaster lourd, mais heureusement, les deux restantes explosèrent proche de la barricade, la réduisant à néant après le souffle de l’explosion. Leur course pouvant ainsi se poursuivre, le petit groupe avança, et se retrouva nez à nez avec l’entrée du palais, étrangement calme et désert. Nous sommes donc entrés dans ce palais, l’intérieur ayant une drôle d’atmosphère presque médicale, blanc et lumineux. Le Baron, arrivant du haut d’une mezzanine, n’avait pas vraiment l’air de vouloir parlementer personnellement, et préféra nous laisser en compagnie de deux Sith, l’un habillée d’une armure intégrale noire, et l’autre, une femme, ayant une capuche sur sa tête. La femme utilisa une technique Sith, qui semble être le Drain de Force, sur le chevalier Xyno, le mettant assez à mal pour la suite. S’en suivi un combat acharné, opposant le maitre Kear contre la femme Sith, ainsi que le chevalier Maru Kéar et Xyno contre celui en armure. Une fois le combat acharné gagné par les deux chevaliers, l’une alla aider le maitre, et le chevalier Xyno parti à la recherche du baron, accompagné quelque mètre plus loin de la padawan Yssah et de moi-même. Celui-ci lui passa les menottes au poignet, puis dans un étrange bruit de sifflement, le chevalier fut pris au piège dans un bloc de carbonite, le privant alors de ses mouvements. Fort heureusement, la chevalier Maru Kear arriva rapidement, après avoir mis fin au combat, pour terminer l’appréhension du baron déjà menotté. C’est ainsi que notre mission se termina, sur une belle victoire, malgré quelques blessures superficielles, en libérant par ailleurs de chevalier de son bloc.

Côté ordinateur :

L’autre groupe atterri donc à la limite d’une zone résidentielle, ce qui impliqua la présence de civils. Le chaos régna tout autant de ce côté-là, rythmé par les bruits de tir et des cris des civils. Le groupe avança alors, en protégeant les civils, pour les mettre en sécurité rapidement. Le maitre Kartys profita aussi de ce moment pour décimer un groupe de soldat ennemi sur un toit, en usant de diverses techniques permises par sa maitrise de la Force. Cependant, le bâtiment sur lequel il se retrouva perché fut explosé à sa base par un tir de TB TT, puis il commença à s’effondrer par morceaux. Tandis que le bâtiment s’écroule, le padawan Ohdein et la chevalier Kirras-Ki ont combattu contre deux droideka, avec grande difficulté. Le maitre et le chevalier Benk’Hal usèrent d’un effort commun pour déplacer les débris, évitant qu’ils ne tombent sur les civils, et érigent une barricade de fortune entre eux et leurs ennemis. Par chance, l’un des droideka se fit écraser naturellement, et l’autre également, grâce à la télékinésie du chevalier Kirras-Ki, couverte par le padawan. Cependant, le chevalier se fit toucher par deux fois, d’un tri du droideka restant, juste avant. Le groupe arriva ensuite dans le bâtiment visé, marquant un temps de pause parmi le chaos, et ont reçu à cet instant une communication importante, d’un agent de renseignement impérial, qui aurait intercepté une communication ennemie, indiquant la future autodestruction du site, et qu’un Sith tentera de les ralentir le temps de l’explosion. Au fil de leur parcours, ils rencontrèrent un Sith cyborg, l’homme chargé de les retenir, qui se tint entre les Jedi et l’ordinateur, leur objectif.  Tandis que le maitre Kartys et le chevalier Benk’Hal tentèrent de retenir le cyborg, le chevalier Kirras-Ki et le padawan essayèrent de le contourner pour accéder à l’ordinateur. C’est donc le padawan Ohdein, ayant des connaissances solides en informatique, qui se chargea de la reprogrammation de l’ordinateur, couvert par les gradés, mais il se heurta à un piège informatique, qui l’assomma d’une décharge électrique. Le chevalier Kirras-Ki, ayant quant à elle une excellente maitrise de technique de soin, s’occupa de revitaliser le padawan, échangeant une part de leur énergie. Ce dernier se reconcentra sur son objectif, le piège étant à usage unique, il pu continuer son piratage. Avertie par son sens du danger, La chevalier Kirras-Ki eu un mauvais présentiment, et dégaina son sabre pour effectuer une large frappe juste devant le padawan, qui vit alors un droïde dont le camouflage se désintégra, coupé en deux. Le padawan Ohdein pu enfin terminer sa mission, annulant l’autodestruction, désactivant les droïdes, et reprogrammant l’ordinateur comme demandé. Le Maitre Kartys coupa pendant ce temps de cyborg en deux, le chevalier Benk’Hal étant électrisé, ce qui marqua la fin de la mission, une grande réussite sans blessure majeur de leur côté.

 

Conclusion : (point de vue personnel)

Cette mission était ma première sur le terrain, elle a pu me donner une idée de ce que mes camarades vivent à chaque alerte, même si je n’ai pas été d’une grande utilité, je n’ai au moins pas été un poids pour mon équipe, ce qui me fait dire que c’était bien une expérience positive. Je suis contente d’y avoir participé, c’était assez rassurant d’être si bien entourée, tel que mon premier sentiment d’insécurité à l’arrivé s’est rapidement effacé. Le Chevalier Maru Kéar a passé une nuit au centre de soin le temps de soigner sa jambe blessée, tandis que les autres n’ont eu besoin que de soins basiques.

Nelya Ryo.

Rapport rédigé par Nelya Ryo.

Participants