Elyon Kirras-Ki

Elyon Kirras-Ki
Chevalier Jedi Guérisseur
Genre
Féminin
Race
Codru-Ji
Âge
22 ans
Lieu de naissance
Munto Codru

Dernières activités

Relations

Biographie

Date de naissance
72 ap. BY (22 ans)
Lieu de naissance
Munto Codru
Affiliation

[ENFANCE]

Elyon est née le 28/03/+72 dans une famille Codru-Ji aimante. Elle a vu le jour sur Munto Codru et y vécut une bonne partie de sa vie.

Respectés par de nombreux clans, les Kirras-Ki s’étaient déjà illustré en tant que chefs compétents par le passé et conseillés avisés depuis que le père d’Elyon en était devenu le patriarche. L'on pouvait entendre ici et là qu’ils n’étaient plus intéressés par le pouvoir, qu’ils désiraient simplement guider les autres grâce à leurs précédentes expériences. Pourtant, la jeune Elyon ne semblait pas avoir été élevé dans ce but. Simple coïncidence ou les Kirras-Ki espéraient-ils retrouver le pouvoir grâce leur fille ainée ?

Depuis toujours, Elyon savait au plus profond d’elle qu’elle était destinée à mieux, à quelque chose de plus grand. Peut-être était-ce à cause des intentions de ses parents ? Ou peut-être avaient-ils de telles attentes car ils savaient eux aussi que la demoiselle accomplirait de grandes choses, qu’elle avait plus à offrir qu’une simple vie de fille de bonne famille Codru-Ji.

Lorsqu’elle était encore une jeune wyrwulve, Elyon se passionnait pour l’inconnu. Sa curiosité n’était jamais rassasiée ce qui conduisit sa famille à la surprotéger pour son propre bien. Cela ne l’empêchait cependant pas de s’échapper d’une manière ou d’une autre, que ce soit en partant discrètement dans la forêt ou à travers son imagination lorsque les anciens du clan comptaient leurs légendes aux plus jeunes.

Elyon bénéficia d’une excellente éducation, passant par tout type d’art, l’étiquette, les sciences, un peu de politique et plus encore. Ce fut l’une des rares Codru-Ji de son clan à avoir appris le basic, bien que personne n’en soupçonnât l’utilité à ce moment-là. Ses parents mirent un point d’honneur sur l’enseignement des valeurs tels que la loyauté, la discipline ou encore la bienveillance. La jeune fille s’efforça d’ailleurs de transmettre ces savoirs à ses nombreux frères et sœurs lorsqu’ils en eurent l’âge.

Très vite, elle comprit que sa famille ne se limitait pas aux Kirras-Ki mais à son clan tout entier. Les Codru-Ji étaient sa famille, Munto Codru sa maison. Une petite voix était toujours là pour la pousser à découvrir de nouvelles choses mais Elyon avait appris à l’oublier pour se concentrer sur sa famille. Ce n’était plus une jeune wyrwulve insouciante, Elyon avait grandi et n’avait plus besoin de cette illusion de liberté. 


[DÉCOUVERTE DE LA FORCE]

La journée avait été paisible et agréable, Elyon ainsi que quelques-uns de ses amis étaient allés en forêt afin d’y pique-niquer. Pourtant, cet après-midi-là, la demoiselle avait été incapable de se concentrer un instant sur la discussion ou ce qu’il se passait. Elle était comme happé dans un état second. La Codru-Ji en était sûre, elle avait entendu quelque chose, ou quelqu’un. Ce n’était ni un cri, ni un appel à l’aide mais quelque chose de bien plus puissant, plus important. C’était quelque chose de plus bien profond, comme ancré en elle depuis toujours. Cet appel intérieur semblait la guider vers les profondeurs de la forêt, vers sa destinée. Elyon en était persuadé, elle devait suivre son instinct.

Elle attendit la tombée de la nuit et partit sans un regard en arrière, sans une once d’hésitation ni même de regret. Elyon laissa ce vent intérieur guider ses pas et elle marcha. Elle marcha longtemps et sembla découvrir la forêt pour la première fois. S’était-elle déjà éloignée à ce point ? Plus elle marchait et plus cet appel s’intensifiait. C’est à ce moment-là qu’Elyon rencontra le Maître Okins.

A cet instant, à cet endroit précis, son destin prit une tournure qu’elle n’aurait imaginée. Peut-être sa vie venait seulement de commencer ? Devait-elle retourner auprès des siens, oublier ce qu’elle venait de découvrir ? Non. Elyon savait qu'il n’y avait qu’une seule réponse envisageable. Elle deviendrait Jedi et donnerait sa vie pour être au service de la paix. Il était hors de question qu’elle oublie les massacres et l’atrocité de cette guerre dont elle ignorait encore l’existence il y a encore quelques instants. Il était hors de question de retourner à une vie banale, dans le confort offert par Munto Codru. Pas un endroit ne serait réellement sûr tant que les Siths seraient au pouvoir. Après des années sous la protection des siens, c’était à son tour de les défendre. 


[ DEBUT DANS L’ORDRE ]

Elyon s’intégra rapidement et se fit de nombreux amis. Elle fut également confiée au Chevalier Kiers afin qu’il la guide dans ses premiers pas au sein de l’Ordre. Dès ses début, elle eu une forte aversion pour le combat mais elle se trouva par la même occasion une grande passion pour l’anatomie en général. C’est donc tout naturellement qu’Elyon se dirigea vers la voie des guérisseurs.

Après 4 mois plutôt calmes, la jeune codru-ji passa Padawan, gardant le chevalier Kiers comme Maître. Peu après son passage en Padawan, Elyon se découvrit un don qu’elle n’aurait jamais imaginé. Pendant une attaque du Seigneur de la Peur, elle eu l’horreur de voir son Maître se faire transpercer un bon nombre de fois par Sariss. Sans réfléchir un instant, ni savoir comment, elle transféra sa propre énergie en lui afin de le sauver, se plongeant cependant dans le coma pendant de longues semaines.

A la suite de cet événement, le Chevalier Kiers et Elyon partirent en mission à la frontière Sith afin d’aider les forces au front. Le duo tomba alors sur un sabre Sith. Après un combat acharné, à bout de force et dans un dernier espoir de sauver son Maître et sa propre vie, elle donna un dernier coup de rage, tranchant la tête du Sith. Horrifiée par son acte, elle prit la même décision que le Chevalier Kiers: ne plus jamais tuer quiconque.

Description physique & morale

Genre
Féminin
Race
Codru-Ji
Taille
1m58
Sensible
Oui

Elyon est une jeune codru-ji au corps plutôt frêle. En effet, elle ne fait qu'1m58 pour 46kg. Elle détient un teint plutôt pâle. Malgré ses cheveux roux, sa peau est dénué de tâches rousseurs. Cela s'explique par le fait que, lorsqu'elle était petite, Elyon était brune. Désormais, elle possède de long cheveux rouges aux reflets de feu. Ses cheveux lui arrive au bas du dos et elle a habituellement quelques petites mèches rebelles venant chatouiller son visage. Elyon se fait très régulièrement des tresses pour dégager son visage ou pour s'occuper les mains. La taille, le nombre et le type varie cependant selon la situation et son humeur. Elyon a de jolis yeux en amande d'un vert appophylite.

Étant une codru-ji, ses oreilles sont légèrement pointu et elle a comme particularité d'avoir 4 bras. Celle qu'elle utilise le plus souvent et d'ailleurs sa main droite du haut. Elyon accroche fièrement au poignet gauche du bas le morceau de bure que son Maitre Kiers lui a offert. Ce morceau de tissu lui sert aussi bien de bandeau pour ses cours que de porte bonheur, ayant une grande importance sentimentale à ses yeux.




Elyon est une jeune codru-ji plutôt sensible. Aimée autant que protégée depuis sa plus tendre enfance, elle ignore encore beaucoup concernant la vrai vie. Elyon est de nature sociable et positive. Elle est souvent aux petits soins avec ses amis, faisant son possible pour qu'ils soient heureux.

Elyon a toujours été élevée dans les valeurs traditionnelles de son clan. Loyauté, honneur et respect sont très importants à ses yeux.
Elyon part du principe que chaque vie est précieuse. Chaque vie doit être chérie, respectée et protégée. Pour elle, personne ne peut être réellement mauvais. Etre méchant sans raison est simplement absurde à ses yeux.

Autrement, Elyon est une codru-ji très curieuse. Elle aime beaucoup apprendre et s'applique énormément dans ce qu'elle fait. Peu habituée a être utile, Elyon a peu confiance en elle. Cependant, elle commence peu à peu à s'habituer à la vie au sein du Nouvel Ordre Jedi.