La Voie des Jedi

Agitations

Agitations
Type de mission
  Protection
Campagne
Commanditaire
Zone d'intervention
Faction en présence

Briefing de mission

[ Briefing à découvrir inrp ]

Rapport de mission

[Identification en cours ... Identification acceptée]

[Ouverture du dossier n°281884-B]

[Chargement du rapport]

Une délégation Jedi s'est rendue sur Mon Calamari à l'invitation de l'Amiral Kobe afin d'assister à un discours en direct, à l'attention de tous les peuples de l'APL. Debout devant une foule immense, et retransmis dans toute la galaxie, l'Amiral a réalisé une déclaration pour expliquer ses choix politiques des années passées et affirmer son attachement à la République en annonçant des élections prochaines, sitôt la crise militaire terminée. Il a ensuite laissé la parole au Maître Jaren Kartys pour s'exprimer au nom de l'Ordre Jedi.

Toutefois, avant que le Maître ne puisse commencer son propre discours, l'Amiral s'est effondré alors que ses organes semblaient cesser de fonctionner brusquement. Les Jedi présents ont immédiatement senti une présence obscure dans la Force, puis plusieurs, confirmant leurs craintes quant à la réalisation d'une attaque durant la retransmission en direct. Quelques instants plus tard, des cris de terreur se sont élevés dans la foule alors que plusieurs individus se sont mis à cibler les civils avec des sabrelaser ou autres armes semblables, ainsi que des pouvoirs issus de la Force.

Les Jedi présents se sont rués dans la foule pour affronter ces adversaires, tandis que la Padawan Elyon Kirras-Ki restait en arrière pour prodiguer les premiers secours à l'Amiral, aidée par le Chevalier Morak Keln qui repoussait l'assaut du Côté obscur. Ce dernier a ensuite rejoint les combats qui faisaient rage. Dans les ennemis se trouvaient un Besalisk usant de quatre sabrelasers, une Zabrak dotée d'un fouet-laser et un humain maniant des pouvoirs destructeurs de la Force. Tous ont finalement rejoint la Force après d'âpres combats.

Craignant que tout ceci soit un énième subterfuge pour éloigner les Jedi de l'Amiral et l'assassiner, le Maitre Jaren Kartys a rebroussé chemin au milieu du combat et est retourné au chevet de l'Amiral. Il craignait de voir le scénario de la mort de Vern se reproduire, tué derrière les lignes alliées alors que les Jedi étaient tous au front. Il est arrivé juste à temps pour intercepter un médecin qui se préparait à discrètement injecter un produit mortel dans les veines de l'Amiral inconscient. Après un court interrogatoire il découvrit que le médecin avait agit sous le chantage des Sith qui ont enlevé et utilisé la famille du pauvre homme comme otage pour lui forcer la main.

Au terme de la journée, l'Amiral a été sauvé in-extremis par l'ensemble des efforts des Jedi.

Craignant que la retransmission en direct des horreurs initiales, puis la coupure brutale du flux vidéo ne propagent la peur au sein de l'APL, le Maître Jaren Kartys a demandé à reprendre l'émission en direct. Flanqué des Chevaliers Karsan et Keln, il a déclamé un discours pour affirmer l'engagement des Jedi à mettre un terme au règne de terreur des Sith et a dressé l'Ordre comme ultime rempart face à la tyrannie. L'objectif était de raviver la flamme de l'espoir et de la combativité dans le cœur des spectateurs avant que les graines de l'épouvante ne prennent définitivement racine.


[Fermeture du rapport]


Rapport rédigé par Jaren Kartys.

Participants