Le duo Matukai

Le duo Matukai
Type de mission
  Protection
Commanditaire
Zone d'intervention
Faction en présence
  Matukai

Briefing de mission

Tarryo Sen, espion infiltré dans l'armée Sith, a découvert que les Sith traquent sans relâche un Matukai se dissimulant dans leur espace. 

Depuis plusieurs semaines il glisse sans cesse entre leurs griffes, bien que l'étau ne cesse de se resserrer inexorablement. Au vu des moyens disproportionnés mis en place par les Sith dans leurs recherches, Tarryo est persuadé que ce Matukai revêt une importance toute particulière pour les Sith.  L'espion est par ailleurs parvenu à brouiller les pistes en piratant le traqueur Sith utilisé pour suivre le Matukai, redirigeant le signal vers un terminal mobile en sa possession. 

Il s'exfiltra ensuite discrètement de son infiltration pour transmettre l'appareil aux Jedi. Malheureusement l'homme paiera de sa vie son héroïque initiative, abattu par des mercenaires lors de sa rencontre sous couverture avec les Jedi. 

Désormais en possession de l'appareil permettant de localiser le Matukai, les Jedi décident de monter une opération de sauvetage avant que les Sith ne retrouvent sa trace.  



4 places joueurs maximum dont 2 Chevaliers si possible.


1er Partie jouée le 13/09/2020

Seconde partie prévue le 14/09/2020 à partir de 20h

Rapport de mission


[Données cryptées.]

[Décryptage des données en cours...]

[Fichier analysé. Lecture...]


RAPPORT : Le Duo Matukai

Briefing

Après quelques jours d’analyses des données interceptées par Tarryo Sen, espion infiltré dans l’espace Sith, et transmises avant sa mort prématurée au Maître Jaren Kartys, au Chevalier Ashla Tiino et au Padawan Kard Skylighter, le Conseil envoie le Maître Jedi ainsi qu’une petite équipe à la recherche du Matukai poursuivi par les Sith : Maître Kartys convoque le Padawan Skylighter, qui est déjà au fait des détails de la mission, ainsi que le Chevalier Casus Benk’hal et les Padawans Dustil Okins et Marethyu Varla à le rejoindre dans une navette de l’Enclave pour entamer leurs recherches. Le Matukai aurait été localisé par son traqueur dans les environs du système de Tatooine, ce qui en fait la destination du groupe d’intervention Jedi.

Déroulement

Le Padawan Skylighter pilote la navette, tandis que le Padawan Varla l’assiste en tant que co-pilote, le Padawan Okins à la navigation, le Chevalier Benk’hal au poste d’artilleur et le Maître Kartys aux communications. Tatooine étant dans l’espace Sith, les forces de l’APL compte lancer un assaut aux frontières, ce qui laisserait une chance à la navette Jedi de passer au travers des mailles du filet sans attirer l’attention sur eux. Après un bref saut en hyperespace, ils en sont tirés soudainement : en plus de champs d’astéroïdes autour de quelques planétoïdes d’un système qui n’est pas leur destination, un croiseur Sith apparemment immobile orbitant l’étoile génère un puits de gravité qui les a sorti de l’hyperespace prématurément. La navette semble être hors de portée des scanners, mais le groupe de Jedi est censé traverser le système pour atteindre leur objectif. Une manœuvre d'évitement est effectuée, non sans effort de la part des Padawans Varla et Skylighter, et ils restent discrets tout du long. Une fois arrivés dans le système Tatoo, le Maître Kartys constate que le traqueur ne se trouve pas sur Tatooine comme espéré, mais dans un autre système (dénomination R17-STRS-18628) en plein cœur de l’espace Sith. S’ensuit un nouveau passage en hyperespace, la navette arrive face à une géante gazeuse et une planète tellurique où le traqueur se situe. Leur entrée dans l’atmosphère leur permet de voir la géographie de la planète : il s’agit d’un climat aride et désolé, comprenant quelques étendues d’eau et de nombreux fleuves asséchés, de larges étendues désertiques et des crevasses parsemant le paysage. Le Padawan Skylighter pose la navette à une dizaine de kilomètres du traqueur, pour le moment immobile, au fond d’une crevasse peu profonde pour masquer leur présence autant que possible.

Après quelques temps à escalader sans difficulté et à marcher vers leur objectif, ils arrivent sur les lieux et observent en hauteur ce qui semble être un vaisseau, même dimensions qu’un cargo corellien, posé en bas d’une autre crevasse. Les Jedi perçoivent une faible aura en bas, mais rien de plus. En descendant, le Chevalier Benk’hal se fait immédiatement attaquer par une humanoïde à la peau mauve et armée d’une hallebarde aux matériaux rudimentaires. Il parvient, avec l’aide du Padawan Skylighter, à l’apaiser et à lui prouver qu’ils ne sont pas Sith, chose dont elle est initialement persuadée. Le Padawan Okins tente de l’aider au cas où elle serait blessée, mais elle s’y oppose farouchement, apparemment plus instable mentalement et terriblement nerveuse qu’atteinte physiquement. Pendant qu’ils s’enquièrent de la situation, le Padawan Varla parvient à déceler le traqueur à l’intérieur du vaisseau et à le détruire. La femme, nommée Salya Bahl, est une apprentie Matukai, et son Maître, Pan-To-Miri, est celle que les Sith recherchent. Celle-ci a laissé sa protégée garder le vaisseau et a pris la direction d’une forteresse Sith, à quelques kilomètres de leur position actuelle. Elle détiendrait des informations capitales qu’elle souhaite offrir à l’APL pour déjouer les plans des Sith. Après s’être abreuvé et reposé un moment, le groupe d’intervention accompagné par Salya Bahl prend la direction de la forteresse, bien déterminé à retrouver Pan-To-Miri saine et sauve.

Les Jedi traversent une étendue désertique pour finalement apercevoir la forteresse à l’horizon, une immense flèche montant vers le ciel. En analysant les plans topographiques du secteur, le Chevalier Benk’hal décèle une anfractuosité dans les crevasses au pied de la forteresse. Ils suivent cette piste et trouvent la sortie des eaux usées. Une porte automatique censée être scellée est enfoncée et sortie de ses gonds, Salyah laissant entendre que son Maître est très puissant dans la Force et est sûrement responsable. Le groupe pénètre la forteresse par cette entrée et sort de ce qui semblait être un local technique pour atteindre le rez-de-chaussée : une immense salle jonchée de colonnes et d’arches, un turbolift au fond, et des restes de droïdes détruits. C’est alors qu’un groupe de droïdes partiellement abîmés armés de bâtons électriques pénètre la salle et attaque le groupe. Ils s’avèrent être plus résistants et plus habiles que prévus, mais les Jedi parviennent à les neutraliser. Ils sentent plusieurs auras à l’ampleur conséquentes, une claire et d’autres bien plus obscures, à l’étage supérieur. Ils font donc appel au turbolift et sont surpris de le voir découpés de part en part. Maître Kartys constate que des volutes de poison sont présentes dans l’air du turbolift, indiquant que Pan-To-Miri a sûrement été gazée, mais Salyah affirme qu’elle y est immunisée et que le piège aura donc été inutile. Le groupe d’intervention prend les escaliers à côté du turbolift et grimpe en vitesse à l’étage supérieur, tombant sur une suite luxueuse mais complètement ravagée par une bataille. Le Padawan Okins peut flairer la présence de cadavres dans les environs, ce qui mène à la découverte de corps en armure gisant dans la salle de bain annexe : les mêmes mercenaires auxquels Kartys et Skylighter ont fait face lorsque Tarryo Sen a été sauvagement abattu. Un autre turbolift mène à l’étage le plus élevé de la forteresse, et Salya s’y précipite, prétextant une aide immédiate nécessaire pour son Maître. Les Jedi ressentent clairement l’arrivée d’autres auras obscures à l’étage où se situe Pan-To-Miri, et se préparent mentalement au combat qui les attend avant d’entrer dans le turbolift.

À leur arrivée, ils constatent immédiatement que deux Maîtres Sith maintiennent Pan-To-Miri, la Matukai Céréenne, plaquée contre le mur en usant de la Force, tandis que deux autres Sith lui envoient des décharges électriques qui lui parcourent le corps. Ces derniers se retournent vers le groupe d’intervention et commencent à les cribler d’éclairs de Force. La Matukai est temporairement libérée de l’emprise des Sith et se jette sur l’un d’eux, les deux tombant à travers la baie vitrée à toute allure, suivis par Salya. Le combat est tendu, mais les Jedi semblent prendre le dessus petit à petit avec la mort d’un Sith aux mains de Maître Kartys. L’un des Sith restants, conscient que le cours de la bataille change drastiquement en sa défaveur, aspire l’énergie vitale de l’un de ses alliés et utilise une répulsion massive qui propulse tout le monde autour de lui et tente de s’échapper par le turbolift, mais Pan-To-Miri, tombée sur un balcon à un étage inférieur sans trop de dégâts, l’arrête et l’incinère d’un coup de poing enflammé à l’aide de la Force. Le reste des Sith étant vaincus, Pan-To-Miri se dirige vers la console de commandes à portée et mémorise un plan d’un bâtiment en 3D qui apparaît, avant que la console ne s’éteigne subitement, désactivée par une sécurité mise en place par les Sith en cas d’intrusion du système. Les Jedi et les Matukai quittent rapidement la forteresse et regagnent leurs vaisseaux respectifs, avant de retrouver l’Enclave de Munto Codru, sains et saufs.

Conclusion

L’ensemble du groupe, incluant les Matukai, seront admis à l’infirmerie pour un check-up suite aux divers assauts des droïdes suivis de ceux des Sith. Des hématomes, concussions et autres traumatismes sont traités, notamment dûs à la répulsion de Force violente de l’un des Sith. Le Padawan Skylighter a subi une brûlure de sabre à la cheville suite au combat contre les Sith et restera en admission un peu plus longtemps.

Pan-To-Miri, accompagnée de Salya Bahl, seront reçues par le Conseil et offriront des détails concernant le bâtiment que la Matukai a pu analyser : il s’agit d’une prison pour utilisateurs de la Force contrôlée par les Sith, dans le but de convertir, étudier et torturer les prisonniers.

Que la Force soit avec vous.

Padawan Kard Skylighter

Rapport rédigé par Kard Skylighter.

Participants