Le sang et la cendre

Le sang et la cendre
Type de mission
  Opération diverse
Commanditaire
Zone d'intervention
Faction en présence
  Indéfinie

Briefing de mission


CAMPAGNE

Au-delà du brouillard - Mission 1



[HORS JEU]



Cette mission est inscrite dans un scénario plus vaste.

Elle est limitée à 5 participants.

Si le nombre d’inscrits dépasse la limite, je ferai une sélection équitable entre les différents personnages en fonction du grade, nombre de missions effectuées.

Si vous n’êtes pas certain de pouvoir venir, s’il vous plaît ne prenez pas la place au détriment d’un autre.


Avant de vous inscrire voici deux documents à lire et à accepter:


Vision du jeu en tant que MJ

https://drive.google.com/file/d/16wGTb2oe302VXPSKA7w-yBd5wO0YswJx/view?usp=sharing

Charte de jeu

https://drive.google.com/file/d/1F4Pz3UQWOV4VWAKxys7BqSgLaLM3qWUU/view?usp=sharing



Thèmes


Cette mission abordera différents thèmes pouvant être difficiles dans un milieu assez sombre pour certains joueurs. Par souci de bienveillance, vous êtes prévenus en amont. Si vous ne vous sentez pas de faire face à ce type de jeu, il n’y a aucun souci, chacun ayant ses souhaits et limites de jeu, mais il ne vaut mieux pas venir sur cette mission dans ce cas.


  • Meurtre et torture

  • Misère sociale

  • Violences diverses mentales et physiques



Indications système d’écriture


Afin de faciliter la fluidité du jeu voici quelques indications pour écrire et permettre une équité de jeu optimale:

  • Le jeu se fera au tour par tour, merci de laisser jouer dans la mesure du raisonnable chaque participant avant d'entamer une nouvelle action.

  • Lorsque la narration indique [...] ou ne dit rien c’est pour vous laisser continuer de RP tranquillement.

  • Si votre message est en plusieurs parties, merci de publier les différentes parties en même temps ou d'indiquer (…) à la fin de votre message pour indiquer qu'il y a une suite. Que les autres participants vous attendent avant d’écrire. N’exagérez pas non plus sur la durée d’écriture, le jeu doit rester fluide.

  • Merci d'indiquer sur votre pseudo que vous êtes en mission. Commande: /nick TonPseudo[EnMission]




[EN JEU]



Briefing de mission


Un Jedi de la voie des Sentinelles en mission au sein de l’espace sith a pu intercepter un message en provenance de la planète Metellos. Celui-ci était codé et, après un long travail pour le décrypter, son contenu a été transféré au reste de l’Ordre sur Manaan.


[Début de la communication. Une voix masculine se fait entendre.]


Je suis Drusk Kynnovan, habitant de Moridebo, je ne sais pas si mon message sera entendu de quelqu’un mais je m’accroche à ce dernier espoir. Notre gouvernement est corrompu. Les riches s'enrichissent toujours plus pendant que les fouleurs disparaissent et meurent dans l'indifférence.
Si une lumière existe encore dans cette galaxie venez à notre aide. Par pitié.

[Fin de la communication]



Données concernant la planète


Type : planète

Climat : tempéré

Terrain : urbain

Atmosphère : type I - respirable

Gravité : standard

Diamètre : 12 600 kilomètres

Durée d'une journée : 24 heures standards

Durée d'une année : 361 jours standards

Espèces intelligentes : humains (90%), autres (10%)

Langues : Basic

Population : 900 milliards

Gouvernement : bureaucratie

Exportations : technologies avancées, services d'affaires

Importations : nourriture, fournitures de bureau



Descriptif de la planète


Metellos, la Coruscant qui ne fut pas. Pendant 3500 ans, Metellos a grossi dans l'ombre de sa voisine plus riche, heureuse et étincelante qu'elle, en espérant qu'un jour ses efforts lui permettraient d'atteindre la gloire. Mais telle la course des étoiles, le destin d'une planète est bien au-delà de la simple volonté. Metellos peut sembler impressionnante pour un fermier de Tatooine, mais les habitants qui y sont nés ne peuvent pas se défaire du sentiment selon lequel leur planète est une perdante dans les Mondes du Noyau.


La surpopulation est le plus grave problème de Metellos. La planète est quasiment aussi peuplée que Coruscant, mais concentre ses habitants dans une plus petite surface que cette dernière. Pour compenser, les riches dirigeants de Metellos ont fait construire des cités flottantes qui s'élèvent à 1200 mètres au-dessus des habitations du sol. Plus d'un millier de ces cités sont actuellement en activité.


Metellos partage avec Coruscant une politique d'urbanisation au détriment de l'environnement. Cependant, le système ne possède pas le raffinement culturel de Coruscant et son histoire est teintée de fumées industrielles au lieu de splendeur et d'épanouissement. Les conquérants et les hommes d'État ne viennent pas de Metellos. Ils considèrent la planète comme une simple colonne dans une base de données tandis qu'ils planifient de grandes choses dans leurs palaces sur Coruscant.


Metellos est urbanisée d'un pôle à l'autre, avec ici et là une poignée de mers steppiques et d'étendues ravagées désertiques pour le moment épargnées par le duracier. Contrairement à Coruscant, Metellos possède une architecture qui s'étend à l'horizontal. Quelques régions de la planète - en particulier les 17 immenses stratablocs qui composent sa surface - sont des structures s'élevant jusqu'à un kilomètre au-dessus du sol, composées d'un nombre incalculable de petites structures à un étage coincées les unes contre les autres et qui tapissent les stratablocs jusqu'à l'horizon. De nombreuses étendues, en particulier celles situées loin des stratablocs, sont misérables, ont une atmosphère toxique et sont habitées par des squatters malades.

Rapport de mission

La planète correspond bien à sa réputation; sale, entassée, construite trop vite et sans infrastructure pour supporter autant de gens, la pauvreté qui y règne est affligeante et probablement les conséquences d'une politique d'expansion colonialiste menée sans autre considération que les crédits. L'odeur omniprésente sur place est une gêne pour beaucoup d'espèce à l'odorat développé et sans doute pas très agréable non plus même pour des humanoïdes. La vie grouille à sa surface et les émotions se répandent dans l'air comme des phéromones Zeltron, ce qui rend l'utilisation des sens Jedi confus et parfois compliqué.

Le signal que nous tracions nous mène au spatioport du secteur Moribedo. Nous y sommes accueilli par un docker peu aimable, qui tente de nous soutirer quelques crédits, le Maitre Kear l'amadoue en faisant passer des plaquettes de métal pour des plaquette de crédit, l'homme, crédule, n'y voit que du feu. Nous descendons du spatioport sur des speeders sur lesquels la révision est sans doute périmée, mais tant pis. 

Arrivé en bas nous sommes assaillis par le quartier lui-même, tout est grand et petit à la fois, les constructions s'étendent sur des distances folles mais ne dépassent jamais trois étages. Elles tiennent sur des pilier de bric et de broc. Dans l'air on peut ressentir un mix d'odeur quii agressent les narines, épices, crasse, boue, marché, alcool, le tout dans un mélange infect. 

Notre groupe commence à déambuler en direction du petit secteur qui comprenait l'origine du signal. Sur le chemin, le Chevalier Yusa se fait accoster par un pervers, il est rapidement sanctionné pour son comportement et malgré une tentative d'agression armée, nous le faisons fuir. Celui-ci a mentionné un bar connu, nous décidons de nous y rendre pour récolter des informations. A l'intérieur un duo de chanteur connu s'apprête à monter sur scène, la foule est en délire. L'ambiance est bien plus calme malgré la foule, plus détendue. Je décide de questionner le serveur, qui se révèle être Atar, le patron du bar. Tandis que le reste du groupe observe les habitudes des passants, tente de questionner le duo et explorent les lieux. Atar me révèle qu'il est notre contact, Drusk Kynnovan. Il nous invite alors à l'étage pour nous parler plus en détail de son message. Son peuple est en crise, au bord de la révolution. un mouvement social géant est en train de naitre et au milieu de tout ça, des crimes mystérieux, sans motif, assez violents qui ont lieu dans tout le secteur. Atar veut qu'on l'aide pour résoudre ces crimes qui ne ressemblent pas aux crimes habituels commis dans le secteur. Au même moment, devant la devanture du bar, un de ces fameux crimes se produits, une femme en agresse une autre au couteau, la tue, puis se donne la mort. Rien n'explique ce geste, les autres jedi ont lancés des analyses et nous prévoyons de mener une enquêtes plus approfondie sur la surface de la planète pour comprendre ce qui s'y trame.

Rapport rédigé par Theryion Tuum.

Participants